Actualités

La dynamique d’aide aux communes continue au Département

Retour à la liste

La politique de subvention qui a permis aux communes et intercommunalités de réaliser en 2022, 20,5 millions d'opérations pour lesquelles le Département a participé à hauteur de 9,1 millions soit 21,67 % d'aides départementales, se poursuit en 2023.

Une dynamique chère à Michel Weill, président du Département de Tarn-et-Garonne qui a reçu hier soir Frédéric Ius, maire de Bourret, Jean-Luc Deprince,  maire Beaumont De Lomagne, Jean-Louis Coureau, maire de Larrazet, Bernadette Prouet, maire de Mas-Grenier, Gérard Fénié maire de Saint-Sardos et Stéphane Tuyères maire de Verdun-sur-Garonne aux côtés de Marie-Claude Nègre, Cathie Bourdoncle-Larnaudie, vice-présidentes, Anne Ius et Alain Belloc, conseillers départementaux.
 
 Ainsi ces aides ont contribué à financer :
➡️ Pour la commune de Verdun-sur-Garonne : l'arrivée des réseaux en bordure de parcelle du futur centre de santé, les travaux d’accessibilité des bâtiments communaux (mairie, salle des fêtes église), la création d’un cheminement doux route de Toulouse vers le collège et le centre-ville, les travaux d’accessibilité voirie des bâtiments communaux, l'aménagement de bordures pour la création du cheminement doux route de Toulouse (route départementale n°26), l'aménagement du parc des sports, la construction d’un boulodrome couvert.
Soit 2 millions d'euros de travaux pour lesquels le Département a participé à hauteur de 391 000 euros (taux de 19,30% de subvention).
 
➡️ Pour la commune de Mas Grenier : l'acquisition d’une grange désaffectée, la création d’un columbarium et d’un jardin du souvenir au cimetière, le remplacement de la pompe à chaleur de l’école, l'isolation des vestiaires du stade de football.
Soit 850 000 euros de travaux pour lesquels le Département a participé à hauteur de 227 000 euros (taux de 30,69 % de subvention).
 
➡️ Pour la commune de Saint-Sardos : la construction d’un bâtiment périscolaire, la réalisation d’une aire de jeux et d’une piste piétonne, la construction d’une cour, la construction d’un préau, la construction d’une cantine et d’une salle de restauration, la réalisation d’un pumptrack et d’un plateau de fitness.
Soit 105 000 euros de travaux pour lesquels le Département a participé à hauteur de 32 000 euros (taux de 26,74 % de subvention).
 
 
➡️ Pour la commune de Beaumont-de-Lomagne : les travaux de structure du bâtiment abritant le pôle touristique et culturel, la transformation d’un entrepôt en locaux destinés aux services techniques, l'aménagement d’une école de danse, la rénovation énergétique de l’hôtel du Bosc, la rénovation et extension de l’école de musique, la rénovation énergétique de la salle des fêtes, la rénovation énergétique d’un bâtiment associatif, création d’un parking avenue Albert Soubiès, la création d’espaces de stockage pour les services techniques, l'installation de la vidéoprotection, le programme de numérotation des habitations, la réhabilitation du quartier de l’Esplanade, la rénovation énergétique de l’école du groupe scolaire Fermat, la création d’un parcours sportif et de santé, la création d’un city park à la base de loisirs.
Soit 4,5 millions d'euros de travaux pour lesquels le Département a participé à hauteur de 865 000 euros (taux de 19,21 % de subvention).
 
➡️ Pour la commune de Bourret : la rénovation énergétique de la mairie et construction d’une chaufferie, la rénovation énergétique et réfection de la charpente de la salle polyvalente, la rénovation énergétique de salle associative, la création d’un réseau d’eaux pluviales et d’un bassin dans le centre bourg, l'aménagement des chemins piétonniers Coste Del Segue et route de Saint Sardos, les travaux d’aménagement du vieux bourg, la rénovation énergétique de l’école, la mise aux normes des vestiaires.
Soit 3,4 millions d'euros de travaux pour lesquels le Département a participé à hauteur de 761 000 euros (taux de 22,34 % de subvention).
 
➡️ Pour la commune de Larrazet : les travaux de rénovation de la maison des associations, la création d’un WC public dans un bâtiment communal à côté de l’église, l'aménagement et la sécurisation des espaces de stockage des ateliers municipaux, l'aménagement de la cour de l’école, la création de deux sentiers à mobilité douce dans le bourg, l'aménagement de la place de la mairie et des voies adjacentes, la création d’un columbarium et d’un jardin du souvenir au cimetière, la création d’un parking de covoiturage avenue de Gascogne RD14.
Soit 1 million d'euros de travaux pour lesquels le Département a participé à hauteur de 272 500 euros (taux de 27,27 % de subvention).

    Michel Weill a renouvelé son sentiment de satisfaction quant à cette nouvelle politique de subvention portée par sa majorité et incite "les communes et les intercommunalités à anticiper leurs investissements pour que nous disposions d’une meilleure disponibilité."